Comment travailler la résilience ?

travailler résilience

La résilience est l’un des sujets les plus populaires de la psychologie positive, tant dans le domaine lui-même que dans les discussions courantes sur les concepts de cette psychologie.

Pour certains, c’est une sorte de « remède miracle » lié au trait de personnalité, quelque chose à même de soulager toutes les blessures et redresser tous les torts. Bien qu’elle ne soit pas la cause finale des traits de personnalité, elle fait l’objet d’une telle attention pour de bonnes raisons : c’est un excellent trait de caractère.

Il est lié à plusieurs résultats positifs, et ce qui est probablement le plus notable, c’est qu’il peut être amélioré. Grâce aux quelques lignes suivantes, il sera question d’en savoir davantage dans un environnement professionnel et comment accroître cette capacité au sein d’une équipe, d’une entreprise.

Qu’entend-on par résilience et quelle est son importance ?

La résilience est la capacité à faire changer et à grandir, à se rétablir et à rebondir face au stress, au chaos et à des circonstances en constante évolution. Les personnes résilientes ne s’attardent pas sur l’échec, mais reconnaissent plutôt la situation, apprennent de leurs erreurs et vont de l’avant. La bonne nouvelle est qu’il s’agit d’une compétence qui peut être apprise et améliorée par la pratique.

Pour avoir de la résilience, il faut déjà être un gestionnaire efficace de soi-même. Il faut pouvoir rester concentré, productif et énergique, malgré le chaos et les changements inévitables qui t’entoure. De plus, il doit aider ton équipe à faire de même pour que chacun, ainsi que l’organisation, réussisse et prospère.

Les personnes très résilientes sont flexibles, s’adaptent vite aux nouvelles circonstances et s’épanouissent dans le changement. Plus important encore, elles s’attendent à rebondir et sont convaincues qu’elles y parviendront. Elles ont le don de créer des opportunités à partir de circonstances que beaucoup d’autres considèrent comme de la malchance.

En d’autres termes, ces personnes restent positives et peuvent s’adapter à des niveaux élevés de changement permanent et perturbateur en étant flexibles et en trouvant une nouvelle façon de travailler lorsque l’ancienne ou l’actuelle méthode n’est plus possible.

Quelques traits principaux caractérisant l’état d’esprit d’une personne résiliente

Le défi

Les personnes résilientes ont l’habitude de considérer le stress comme un défi à relever, ce qui les incite à s’attaquer aux causes de leur stress de façon positive. Cette approche active peut être opposée à une approche plus fréquente, où le stress est perçu comme une force malheureuse, voire paralysante qui accable plutôt que de motiver.

L’autocontrôle

En général, les personnes résilientes ont tendance à accepter les défis et à travailler pour les surmonter, voire les maîtriser. Même lorsqu’il est impossible de contrôler une situation, elles s’efforcent de trouver les possibilités qui existent et de les exploiter.

Par exemple, face à une perte d’emploi, une personne résiliente saisira les occasions d’explorer de nouvelles possibilités d’emploi au lieu de déprimer et de se démoraliser.

L’engagement

Si les personnes résilientes persistent dans leurs efforts d’adaptation, c’est en partie parce qu’elles s’engagent à adopter une attitude active et engagée face aux défis, ce qui les motive à tenter activement d’influencer leur environnement et à persévérer même lorsque leurs tentatives ne semblent pas porter de fruits.

Elles s’efforcent de trouver un sens à leur vie, c’est-à-dire d’adopter une approche active de résolution des problèmes.

Comment augmenter la résilience dans une équipe, une entreprise ?

Voici quelques conseils à mettre en œuvre pour améliorer l’esprit de cohésion au sein d’une équipe ou d’une entreprise.

Utiliser la démarche d’amélioration continue pour renforcer la résilience

Il n’est pas aisé de s’arrêter et de réfléchir à ce qui n’a pas fonctionné à la fin d’une période difficile. La tendance naturelle est d’essayer d’oublier et de passer à autre chose. Mais prendre le temps de s’arrêter, de réfléchir, d’apprendre et de se regrouper est une étape importante pour renforcer la résilience d’une équipe.

Lors d’une crise ou d’un défi, les gens travaillent à un rythme élevé et généralement avec beaucoup d’adrénaline. Lorsque le problème est résolu, le fait de donner au groupe le temps de réfléchir et de faire le point répond non seulement aux besoins psychologiques de l’équipe, mais aussi aux processus pratiques pouvant être améliorés.

Deux conditions essentielles sont toutefois nécessaires pour l’atteinte de l’objectif. La première est que l’équipe soit orientée vers l’apprentissage lors de l’examen et la seconde est que les personnes se sentent en sécurité pour s’engager honnêtement dans l’examen des performances de l’équipe.

Être plus empathique

L’empathie est, pour certains, le trait de caractère le plus important pour les dirigeants. Elle permet d’obtenir une équipe plus engagée, plus loyale et plus productive. Elle enseigne également la présence, accroît le bonheur et favorise la collaboration. Être empathique donne aussi à l’équipe un sentiment d’appartenance et d’estime de soi.

Des compétences en management nécessitent de savoir faire preuve d’empathie en consacrant du temps à mieux connaître ses collaborateurs. Cela peut être fait en organisant par exemple plus de réunions en tête-à-tête ou en invitant les membres de l’équipe à déjeuner. Le soutien social est important pour gérer le stress parmi les groupes.

Devenir un adepte de l’autodiscipline

Les personnes qui dégagent une forte résilience s’imposent une forte discipline et une intensité de travail. C’est cet état d’esprit qui les protègent par effet filtre tout en entrainant leur esprit à ne pas abandonner. Ainsi, ils s’imposent fréquemment une forte rigueur dans des disciplines intellectuelles ou sportives.

Faire appel à un spécialiste

À travers des séances de coaching et de formation sur la résilience, il sera question de donner aux dirigeants et aux équipes les moyens de :

  • S’autoréguler pour améliorer les performances sous pression ;
  • Se concentrer et garder le cap pour faire avancer leurs visions ; favoriser l’inclusion et la coopération pour codifier une culture d’équipe unie encourageant le talent unique de chaque membre de l’équipe ;
  • Générer une action cohérente pour atteindre les objectifs ;
  • Communiquer avec clarté et instaurer rapidement la confiance entre les employés ;
  • Augmenter la productivité et le moral de l’équipe ;
  • Maintenir et renouveler l’énergie au fil des heures pour prévenir l’épuisement et profiter d’un équilibre maximum entre vie professionnelle et vie privée.
COACHING / FORMATION : DEVIS GRATUIT
SANS ENGAGEMENT
Étape 1 sur 3
90%
SATISFACTION
Taux de satisfaction général de la Formation*
Nous contacter
qualiopi organisme formation
AGENCE FRANCE NORD
03 23 05 42 39
112 Rue Denfert Rochereau, 02100 Saint-Quentin


AGENCE FRANCE SUD
06 08 61 45 94
20 bis avenue de la gare 3150 Varennes sur Allier