Comment réussir ses entretiens professionnels ?

entretien professionnel

Il est utile de rappeler que chaque salarié a droit à un entretien professionnel, tous les 2 ans, consacré à ses perspectives d’évolution professionnelle. Tous les 6 ans, cet entretien fait un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié. C’est un moment privilégié ou le salarié et l’employeur se projettent dans l’avenir et envisagent ensemble des perspectives et des évolutions en fonction des attentes de chacun.

De quoi s’agit-il exactement ?

L’entretien professionnel est un moment propice durant lequel l’employeur va échanger en se détachant du quotidien avec chacun de ses collaborateurs. Il permet de recenser et d’analyser les besoins en évolution, et les projets de formation possibles pour chaque  salarié. Pour l’employeur, c’est l’occasion d’identifier les talents et d’établir des plans de formation favorisant l’amélioration de la capacité des salariés et de préparer l’avenir de son entreprise

L’objet d’un entretien professionnel n’est pas d’évaluer la performance du salarié ni de lui parler de l’atteinte de ses objectifs. Il est plutôt question d’étudier ses possibilités d’évolution pour qu’il puisse construire son projet professionnel éventuellement dans le cadre de son entreprise…mais pas nécessairement. C’est à ce moment qu’il devrait faire connaître ses souhaits en matière d’évolution professionnelle ou de futurs choix ce vie .

Différent de l’entretien d’évaluation, l’entretien professionnel a lieu tous les deux ans avec un point au bout de 6 ans. Tcet entretien fait un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié pour vérifier que le salarié a suivi au moins une action de formation (hors formations obligatoires), a acquis des éléments de certification professionnelle et a bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle au bout des 6 ans.

L’objectif de cet entretien est de concilier la stratégie pour développer une entreprise et les projets professionnels du salarié. Quelle que soit l’envergure de la société et le contrat de travail d’un employé, cet entretien n’exclut personne. Tous les employés sont concernés (CDI, CDD ou alternant).

Le déroulement et les modalités d’un entretien professionnel

Un entretien professionnel peut se dérouler de différentes manières selon l’entreprise. Cette dernière définit elle-même les modalités de cet échange. Pour mieux anticiper l’entretien, le service RH, l’employeur ou le manager direct peuvent transmettre, en même temps que la convocation, un document permettant au salarié de préparer l’entretien .

Il est utile de prévoir en moyenne de 1 heure à 1h30, pour réaliser un entretien constructif. Durant cet échange, il sera évoqué les formations réalisées depuis le dernier entretien, les souhaits d’évolution de l’employé dans le cadre de ses missions, les compétences qu’il désire acquérir et les besoins de l’entreprise. En général, voici comment se déroule cette échange :

  • Présenter les objectifs de l’entretien ;
  • Rappeler les conclusions du dernier entretien ;
  • Faire un bilan des formations acquises durant la période passée ;
  • Déterminer les compétences maîtrisées et celles qui sont à développer ;
  • Présenter les projets de l’entreprise avec les compétences recherchées individuellement et de tous les employés ;
  • Parler des projets professionnels de l’employé ;
  • Établir ensemble un plan d’action ;
  • Faire un brief oral et écrit de l’entretien.

Le code du travail prévoit expressément que l’entretien donne lieu à la rédaction d’un document dont une copie est remise au salarié. Il est aussi tenu de l’informer sur les suites données aux actions qui ont été envisagées.

Pour un salarié, l’entretien professionnel peut l’aider à construire son projet personnel avec le soutien de son employeur. Ce moment privilégié est axé sur son avenir professionnel. Pour l’employeur, il constitue un outil de gestion efficace pour les ressources humaines de l’entreprise. À l’aide d’un entretien professionnel, elle peut identifier les compétences internes de ces employés, fidéliser et aider ses meilleurs éléments à progresser davantage et communiquer ses stratégies.

L’obligation de l’employeur

Dans les entreprises avec 50 salariés et plus, l’employeur a le droit d’imposer un entretien annuel à ses salariés. De leur côté, ses employés peuvent lui demander un entretien professionnel tous les deux ans. Ce droit résulte d’un accord interprofessionnel datant du 5 décembre 2003. D’après cet accord, les employés sont acteurs de leur évolution professionnelle et bénéficient d’un entretien professionnel au sein de l’entreprise dans laquelle ils ont exercé durant deux ans au moins.

Au cours des 6 ans, c’est-à-dire après trois entretiens professionnels, l’employé a droit à une formation, une promotion ou à une augmentation de salaire. Dans le cas contraire, et pour les entreprises de plus de 50 salariés, l’employeur va être pénalisé en ajoutant 3 000 € dans le CFP de l’employé. Lors d’un entretien professionnel, l’employeur a l’obligation d’informer son collaborateur de certains dispositifs. Il doit lui présenter le CEP (Conseil en évolution professionnelle) et lui indiquer comment avoir accès à son CFP (Compte personnel de formation).

Il est à noter que si aucune sanctions directes ne sont prévues pour les entreprises de moins de 50 personnes, en cas de licenciement pour « cause réel et sérieuse », si le salarié peut faire valoir le fait qu’il n’a jamais eu d’entretiens professionnels, son licenciement sera requalifié en licenciement « normal »…avec d’éventuelles indemnités.

Se faire aider par un formateur en entretien professionnel

La difficulté première réside dans la « philosophie » de l’entretien. Le manager ou le dirigeant doivent adopter une démarche coach et instaurer un climat serein très éloigné des échanges habituellement plus « directifs  et orientés» pour créer un climat propice à l’échange et à la collaboration.

Un employeur informe généralement son employé de l’entretien professionnel qui va avoir lieu quelques jours ou semaines à l’avance. Lorsqu’une date est fixée, il lui transmet un document qui doit contenir au minimum les mentions suivantes :

  • La date et le motif de l’entretien (périodique ou retour d’absence) ;
  • L’emploi, le poste ou la fonction occupée par le salarié ;
  • Le nom et la function du responsible de l’entretien ;
  • L’historique des deux dernières années explicitant les actions de formations dispensées, les éléments de certification acquis et éventuellement les progressions salariales ou professionnelles.

Une formation professionnelle spécifique peut favoriser à mieux intervenir dans l’entretien professionnel. Le formateur peut aider l’employé à se préparer et l’employeur à bien conduire l’entretien voir il peut accompagner le dirigeant pendant certains d’entre eux. Il appuie ses interventions par des vidéos, des ateliers, des évaluations et des mises en situation. Ce formateur ou coach va fournir au salarié et aux managers qui dirgent l’entretien les clés permettant d’optimiser sa préparation, de fixer les objectifs, de maîtriser toutes les étapes de l’entretien, de mettre en place des conditions d’écoute et de dialogue, d’établir un plan de développement des compétences et de définir ses futurs objectifs.

Les interventions peuvent se faire en ligne ou avec la présence d’un formateur certifié. Avec une approche originale et efficace, ce dernier va apprendre aux managers et dirigeants les techniques d’investigation, d’écoute et de reformulation en lui fournissant les techniques appropriées. À la fin de la formation, il sera capable de maîtriser les techniques d’écoute ainsi que celles d’un questionnement rapide qu’il peut mettre en œuvre sans difficulté. Il est possible de personnaliser la formation en définissant les objectifs. La durée de la formation est également modulable selon les objectifs.

COACHING / FORMATION : DEVIS GRATUIT
SANS ENGAGEMENT
Étape 1 sur 3

90%
SATISFACTION
Taux de satisfaction général de la Formation*
Nous contacter
qualiopi organisme formation
AGENCE FRANCE NORD
03 23 05 42 39
112 Rue Denfert Rochereau, 02100 Saint-Quentin


AGENCE FRANCE SUD
06 08 61 45 94
20 bis avenue de la gare 3150 Varennes sur Allier